Les membres d'Unifor ratifient une nouvelle convention au casino Shorelines à Belleville

Photo de profil de Ryan V
Ryan V
|28 octobre 2021
Thumbnail

BELLEVILLE—Des améliorations salariales et des avantages sociaux sont les points saillants d'une première convention collective ratifiée aujourd'hui par les membres de la section locale 1090 d'Unifor, mettant ainsi fin à leur grève de cinq jours au casino Shorelines.

« Unifor est le syndicat canadien des travailleuses et travailleurs du secteur du jeu et de l'hôtellerie, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Les travailleuses et travailleurs du casino Shorelines à Belleville ont fait preuve d'une grande solidarité et d'une grande détermination pour obtenir leur première convention collective. »

La ratification met fin à la grève qui a débuté à 1 h 01 le vendredi 22 octobre 2021.

La nouvelle convention augmente les salaires moyens de 13 % pendant la durée de la convention de trois ans, et jusqu'à 24 % pour certaines classifications. La convention collective réduit de 50 % le coût de l'assurance maladie complémentaire et augmente le nombre de travailleuses et travailleurs du casino de Shorelines à Belleville qui auront accès au régime d'assurance maladie en abaissant le seuil de 28 heures de travail par semaine à 24 heures.

« Sans syndicat, ce site n'aurait pas connu d'augmentations de salaire pendant longtemps, a déclaré Corey Dalton, président de la section locale 1090 d'Unifor. Les travailleuses et travailleurs du casino Shorelines à Belleville ont formé un syndicat pour améliorer leurs conditions de travail et ont négocié efficacement pour obtenir des gains importants. »

Le syndicat représente 93 travailleuses et travailleurs du casino dans les secteurs des jeux de table, des machines à sous, de la nourriture et des boissons, de la cuisine et des services culinaires, des installations et de l'entretien ménager, des services aux invités et de la caisse.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada et représente 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat défend tous les travailleurs et leurs droits, lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à créer des changements progressistes pour un meilleur avenir.


Media Contact

Ian Boyko
REPRÉSENTANT NATIONAL AUX COMMUNICATIONS - RÉGION DE L'OUEST